Les ministres du G5 Sahel appellent les partenaires à prendre part à la conférence de financement (Communiqué final)

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

 La 4ème session ministérielle des pays membres du G5 Sahel a appelé lundi 29 octobre à Niamey l’ensemble des partenaires bi et multilatéraux à prendre part à la conférence d’investissements prioritaires de la stratégie de développement et de sécurité du G5 sahel, prévue le 6 décembre 2018 à Nouakchott en Mauritanie.

Le Conseil des Ministres invite aussi à un un appui de la communauté internationale et de l’Alliance Sahel en particulier à la mise en œuvre diligente du Programme de Développement d’Urgence d’aménagement d’infrastructures de proximité dans les zones transfrontalières fragiles du G5, peut-on lire dans le communiqué final.

Après délibération sur les points inscrits à son ordre de jours, la 4ème session ordinaire des conseils des ministres a entériné le projet de texte relatif à la résolution portant suppression des frais d’itinérance au sein du G5 Sahel, faisant suite aux instructions des chefs d’Etats pour renforcer l’intégration régionale dans l’espace G5 Sahel.

Selon un communiqué final, les ministres ont adopté la décision fixant les missions des Comités nationaux de coordination (CNC) et régissant leurs relations fonctionnelles avec le Secrétariat Permanent du G5 Sahel. Ils ont pris acte du rapport d’activité au 30 septembre 2018 du secrétaire permanent ; du rapport d’exécution du budget au 30 septembre 2018, souligne le texte.

Ils ont salué les progrès réalisés par le secrétaire permanent dans la mise en œuvre des résolutions et recommandations des sessions précédentes.

Le conseil des ministres a été informé des dossiers sur ; l’état de mise en œuvre de la feuille de route de la présidence en exercice ; l’état de mise en œuvre des recommandations du sommet et de la session ordinaire du conseil des ministres du 04 févier 2018 ; l’état de préparation de la conférence de coordination des bailleurs et partenaires pour le financement du programme d’investissements prioritaires (PIP) de la stratégie de développement et de sécurité (SDS) du G5 Sahel, prévue le 06 décembre 2018 à Nouakchott en Mauritanie ; l’état d’avancement du programme de développement d’urgence d’aménagement d’infrastructure de proximité dans les zones transfrontaliers (fragiles ) du G5 Sahel ; l’état d’opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel et de la vision du nouveau commandant de la force ; et de l’état de préparation de la conférence sur le renforcement des liens entre sécurité, justice et développement dans l’espace G5 Sahel envisagée le 19 novembre 2018 à Niamey.

Le conseil des ministres adresse ses vifs remerciements au président du Niger Issoufou Mahamadou président en exercice du G5 Sahel pour son engagement personnel, au gouvernement et au peuple nigérien pour l’accueil chaleureux et les conditions de travail mises à leurs dispositions.

Cette réunion a regroupé des ministres en charge du développement, des Affaires Étrangères et de la Défense, le secrétaire permanent du G5 Sahel et le commandant de la force conjointe. Le G5 regroupe le Niger, le Mali, la Mauritanie, le Burkina Faso et le Tchad.

AIO/MHM /CA/ANP – 00121 Octobre 2018.

Actualités connexes