Les médias marocains accusent Ould Abdel Aziz d’alliance avec Al-Qaeda et d’exécution de l’agenda algérien

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

marocLe politologue marocain et spécialiste des questions du Maghreb Manar Slimi accuse Nouakchott d’accentuer le niveau de tension dans la sous-région et de menacer de manière considérable, à travers ses prises de positions provocatrices, les intérêts du Maroc, la sécurité et l’intégrité de son territoire.

« Le Président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz s’est allié à Al-Qaeda et exécute l’agenda d’Alger, œuvrant dangereusement, à faire passer le plan algérien » a-t-il dit.

« Le Chef de l’Etat mauritanien est tombé dans le piège algérien et mène aujourd’hui un bras de fer avec le Royaume au sein de l’Union africaine, cherchant à arranger les affaires intérieures avec beaucoup de frivolité », a-t-il ajouté.

“Le Président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz est préoccupé uniquement par ses intérêts personnels » a questionné Medi 1 TV, l’analyste, s’interrogeant s’il existe en Mauritanie un sage.

« Le Maroc prendra des mesures militaires plus soutenues à l’égard de la Mauritanie » a dit Manar Slimi, selon lequel « le problème peut se situer à Nouadhibou et non à Lagouira.”

Zahraa

Actualités connexes