Les ferrailleurs manifestent devant la présidence

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Ferraille_IMG_MAUT_2082Les ferrailleurs ont tenu sit-in devant la présidence de la République à Nouakchott, lundi 05 septembre. Ils demandent au Chef de l’Etat la reprise des exportations de ferraille.   Depuis janvier 2016, les autorités mauritaniennes ont arrêté l’exportation de la ferraille.

Les ferrailleurs nationaux qui collectaient la ferraille chez les garagistes et autres sociétés sont, depuis lors, bloqués. « on collectait la ferraille que l’on vendait a deux sociétés étrangères qui se chargeaient de l’exportation.  Depuis l’arrêt de ces exportations, nous n’avons plus de débouchés… » dit un des ferrailleurs. Les ferrailleurs demandent au chef de l’Etat d’intervenir pour la reprise de leur activité soit par la levée de l’arrêt des exportations ou en les orientant vers une structure nationale qui va acheter leur collecte. La raison de l’arrêt des exportations serait « un projet de construction d’une unité de recyclage de fer à béton à Chamy. » « Nous ne sommes pas contre un projet de recyclage au niveau national mais en attendant la naissance cette structure qui nous servira de client, nous voulons une solution » affirment les ferrailleurs qui ont rencontré le ministre du pétrole et de l’énergie.

Avant l’arrêt des exportations, environ 2000 tonnes de ferraille était collectées par jour.

Le Quotidien de Nouakchott

Actualités connexes