Les épouses et sœurs des salafistes détenus exigent leur mise en liberté

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

detenu_salafistes_MLP_02542Les familles des détenus salafistes (épouses, sœurs et autres proches) ont organisé lundi 22 août courant devant les palais présidentiel et de la justice, un sit-in au cours duquel, elles ont exigé la mise en liberté de leurs maris et frères.

Des livres du Saint Coran ont été brandis au cours de cette manif qui demande également des détails

sur le lieu où sont isolés les détenus, supposés être incarcérés à la prison Salahdine, dans le no man’s land mauritanien.

Ce n’est pas la première fois, que les familles protestent pour réclamer la relaxe des salafistes détenus, dont les mesures d’isolement de la capitale, avaient été décidées par les autorités publiques, après les violentes émeutes qui avaient déshabilité à l’époque l’administration pénitentiaire et conduit à la prise en otage de certains gardes.

atlasinfo

Actualités connexes