”les élites marocaines placent le Maroc dans une situation de tension avec tous les voisins », a indiqué le parti mauritanien de l’Union Pour la République (UPR), parti au pouvoir.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

“Nous sommes les bâtisseurs de Marrakech et les vainqueurs de Zellagha”, répond l’UPR à l’Istighlal marocain

« Les déclarations du secrétaire général du parti marocain l’Istighlal, Hamid Chabat, reflètent la dégénérescence et l’enlisement au tréfonds de la faillite politique et l’absence d’une vision stratégique sans précédent, minant les élites marocaines, qui ont isolé le Maroc, le plaçant dans une situation de tension avec tous les voisins », a indiqué le parti mauritanien de l’Union Pour la République (UPR), parti au pouvoir.

« Des élites rejetées par le peuple marocain à toutes les élections, malgré la puissance de l’autorité et l’influence de l’argent politique », a précisé l’UPR, qui a convoqué une réunion extraordinaire de son Bureau Exécutif, à la suite des propos provocateurs, tenus la veille par Hamid Chabat.

« Les bons connaisseurs de l’abécédaire de l’histoire réalisent que nous sommes le ‘Tout’ et eux « ‘la partie’, que nous sommes les bâtisseurs de Marrakech et les vainqueurs de Zellagha », a ajouté le parti mauritanien au pouvoir.

L’UPR s’est étonnée dans un communiqué publié ce dimanche 25 décembre courant que “Chabat et ses maîtres soient irrités par les succès obtenus par la Mauritanie sur les plans régional et international”.

Le Secrétaire général de l’Istighlal a-t-il oublié sa célèbre déclaration, selon laquelle, les marocains et les mauritaniens sont un seul et même peuple vivant dans deux Etats et ses propos louangeurs de la démocratie mauritanienne, qui avouera-t-il, “est plus avancée et plus développée que celle du Maroc, rappelle l’Union pour la République (UPR).

Actualités connexes