Les élections qualifiées de fiasco par l’APP

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Ould Boulkher-AzizL’APP vient de publier un communiqué virulent contre les dernières élections présidentielles, qualifiées par le parti de Ould Boulkheir de fiasco total et de mise en scène, marquée par des  manipulations malveillantes des listes, des résultats et du taux de participation menées par la « CENI » pour masquer la mascarade électorale.

La formation du président du conseil économique et social a félicité chaleureusement tous ses militants ainsi que ceux du FNDU et tous les électeurs boykotistes « pour la brillante réussite du mot d’ordre », mettant en garde le pouvoir contre ce qu’elle a appelé « les dangers certains que fait courir au pays sa conduite très personnalisée des affaires du pays, loin de toute concertation politique et ce en dépit d’un environnement économique, social et sécuritaire des plus préoccupants ».

L’APP a lancé par ailleurs un appel à tous les Acteurs et particulièrement l’Opposition Démocratique et la Société Civile à davantage de prise de conscience des dangers imminents qui menacent le pays et qui devraient susciter davantage d’unité, d’humilité et de réalisme politique pour voler au secours de la Patrie en danger.

« L’élection du 21/06/2014 s’est déroulée et s’est achevée comme un non évènement pour l’écrasante majorité des électeurs, contrairement aux affirmations en panne d’inspiration des Autorités, au complaisant satisfécit d’une « CENI » toujours hors jeu, honteusement incompétente et ridiculement tripatouilleuse et aussi, en dépit du témoignage on ne peut plus faux d’observateurs visiblement en manque d’emploi » conclut l’APP sur un ton de déni de cette présidentielle récemment organisée, sanctionnée par la réélection du Président candidat Mohamed Ould Abdel Aziz.

Md O Md Lemine

Actualités connexes