“Les élections du 23 novembre seront touchées par le manque de transparence” dixit Ould Mansour

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Jamil-et-Mohamed-Ghoulam-480x320Le président du parti le Rassemblement national pour la réforme et le développement (Tawassoul), Mohamed Jemil Ould Mansour a déclaré lors du meeting que son formation a organisé, hier, sur la place Ibn Abass et auquel plusieurs milliers de personnes ont assisté “que les élections du 23 novembre seront entachées d’irrégularités mais cela n’empêchera pas les mauritaniens d’attribuer leurs voix à Tawassoul”.

Il a aussi  signalé quetous les moyens personnels, matériels et financiers de l’Etat sont mobilisés par le parti Etat pour l’achat des consciences et des voix en faveur de ses candidats“.

Selon Ould Mansour, “il est convaincu que le principal adversaire de Tawassoul n’est pas franc, mais les militants et sympathisants de l’enjeu du changement ne seront pas embarqués dans le bateau de la trahison“.

Le leader de Tawassoul a noté que les élections seront caractérisées par un manque de transparence et le jeu démocratique n’a pas été respecté.

 

Tawary

 

Actualités connexes