Le Polisario qualifie le discours du roi du Maroc d’intransigeant

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

polisarioBir Lahlou (Territoires libérés), 13 octobre 2013 (SPS)  Le gouvernement sahraoui a qualifié le contenu du discours prononcé par le souverain marocain vendredi d’intransigeant et de preuve de manque de volonté et d’engagement politique et de retournement contre la légitimité internationale.
 
Le discours du roi du Maroc devant le Parlement marocain ignore les efforts internationaux visant à trouver une solution au contentieux sahraoui, a indiqué le gouvernement sahraoui dans un communiqué publié samedi.
  ” Le discours du roi du Maroc, prononcé devant le parlement marocain reflète une attitude intransigeante et réaffirme sa position hégémonique et d’occupation du Sahara occidental, faisant fi des efforts internationaux, à la coopération et à la volonté des parties du conflit dans la recherche d’une solution juste et durable qui garantisse le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination “, ajoute le communiqué du ministère de l’Information sahraoui.
Le gouvernement a condamné le ton menaçant du discours du roi du Maroc et dénoncé l’attitude intransigeante et chauviniste exprimée par le souverain marocain devant le parlement marocain au moment où la Commission de l’ONU de décolonisation traite la question du Sahara occidental, dernière colonie en Afrique, dans le cadre des travaux de la 68e session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies.
 
Il a également averti que l’attitude intransigeante du gouvernement marocain coïncide avec les préparatifs d’une tournée dans la région du représentant personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental, Christopher Ross.
 
“Le langage d’incitation , de menaces et d’intimidation du discours du roi du Maroc est un encouragement et une source d’inspiration pour ses services de répression pour la pratique davantage de répression et de violation des droits légitimes des Sahraouis et une plus grande exploitation et pillage des ressources naturelles sous un siège militaire permanent et un black-out médiatique dans les territoires occupés du Sahara Occidental “, précise le communiqué.
 
 Le gouvernement sahraoui a salué les efforts internationaux visant à trouver une solution juste et durable au conflit du Sahara occidental qui garantisse le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination, exprimant sa volonté de coopérer avec le processus de paix et l’envoyé personnel de l’ONU Nations Unies.

 

(SPS)
 
090/TRD

Actualités connexes