Le parti Sursaut à arrêter d’instrumentaliser la souffrance des M’boutois

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

parti_saursaut_jeunesse_nation_logoLe parti Sursaut de la Jeunesse (majorité) a invité les formations politiques de l’opposition à apporter de l’aide aux citoyens frappés pas les inondations de M’bout (Gorgol) “au lieu d’accuser le gouvernement de la responsabilité de ces intempéries”.

La présidente de Sursaut, Lalla Mint Chriv, a affirmé qu’”il y a mieux à faire que d’instrumentaliser la souffrance des citoyens, c’est de copier l’exemple du Sursaut qui a accordé, lundi 21 juillet, une assistance alimentaire et fourni des nattes aux habitants de M’Bout”.

Et pour elle, ce soutien “symbolique” de son parti “vient appuyer les efforts déjà déployés par les autorités qui sont venues a

Actualités connexes