Le modéré Hassan Rohani remporte la présidentielle en Iran

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Hassan Rohani

Hassan Rohani, le plus modéré des candidats à la présidentielle iranienne, arrive en tête du premier tour avec près de 51% des suffrages, selon des résultats encore partiels.

Hassan Rohani, le plus modéré des candidats à l’élection présidentielle iranienne, se trouvait en position de l’emporter dès le premier tour, selon des résultats partiels diffusés samedi.

Le Guide suprême a qualifié le scrutin de “vote de confiance” envers la République islamique.

Grand écart

Selon des résultats partiels reposant sur 76% des bureaux de vote, Hassan Rohani est crédité de 50,8% des voix.

Il devance son rival conservateur le plus proche Mohammad Bagher Ghalibaf (15,6%), l’ex-chef des Gardiens de la révolution Mohsen Rezaï (11,3%) et l’actuel chef des négociateurs nucléaires Saïd Jalili (11,4%).

Les deux autres candidats, l’ex-chef de la diplomatie Ali Akbar Velayati et Mohammad Gharazi, arrivent plus loin derrière.

Mais des chaînes de télévision publiques ont précisé que le vainqueur devra avoir recueilli plus de 50% de l’ensemble des suffrages exprimés, y compris les bulletins nuls. Ce qui ramènerait le score de Rohani plus proche de 50%.

Participation élevée

Quelque 50 millions d’Iraniens étaient appelés aux urnes pour désigner le successeur de Mahmoud Ahmadinejad. La participation aurait atteint entre 70 et 80%, selon la télévision iranienne.

Certains bureaux de vote sont restés ouverts pendant cinq heures supplémentaires en raison de l’affluence.

 

RTS Info (Suisse)

Actualités connexes