Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print
Share on skype
Share on telegram
Share on email
Share on linkedin

Le Maroc gagnera-t-il la guerre diplomatique contre l’Algérie ?

0

SM-et-Boutef 123Le Maroc et l’Algérie, rivaux de toujours, se livrent une véritable guerre diplomatique sur le continent africain. Sauf que ces derniers temps, il semblerait que le royaume chérifien ait une bonne longueur d’avance.

Ne vous y trompez pas : c’est une guerre de sourires figés et de communiqués officiels que se livrent le Maroc et l’Algérie, mais une guerre féroce et sans merci. Depuis bien des années déjà, les deux pays du Maghreb sont en porte-à-faux, pas ennemis, mais loin d’être amis pour autant.

Cette lutte, le roi Mohammed VI et le président Abdelaziz Bouteflika ne la livrent pas à l’aide d’armées, de soldats et de chars. A la place, c’est un combat d’influences, de relations diplomatiques et d’entente à travers tout le continent.

Visite à Bamako

Que le roi du Maroc se rende à Bamako aujourd’hui pour assister à l’investiture du nouveau président élu, Ibrahim Boubacar Keita, n’a rien d’anodin. Le Maroc, en effet, a joué un rôle prépondérant dans la lutte contre les rebelles armés du nord du pays. Militant pour l’intervention armée contre les terroristes en décembre dernier, apportant son soutien logistique aux forces françaises, apportant enfin une aide humanitaire précieuse pour aider le pays à sortir de la crise… Le Royaume a eu un rôle déterminant dans la récente crise au Mali.

Cette politique de soutien et d’entraide, Mohammed VI en est coutumier : depuis son accession au pouvoir en 1999, il n’a eu de cesse de tendre la main aux pays africains en difficulté, autant sur le plan économique et financier qu’au niveau social et humanitaire. Une démarche qui paie, puisque les pays en question lui rendent généralement la pareille dès qu’ils en ont l’occasion.

Une générosité stratégique

Cela permet aussi de faire oublier, ou pardonner, le contentieux avec le Front Polisario du Sahara Occidental, très controversé. Les pays que le Maroc a aidés n’iraient tout de même pas le remercier en contestant sa position ? On ne s’étonnera pas que l’Algérie, pour sa part, soit fortement en faveur d’un Sahara Occidental indépendant.

A cette guerre diplomatique, on peut dire que le Maroc s’en sort mieux que l’Algérie qui, ces dernières années, s’est énormément repliée sur elle-même. Il faut dire qu’elle a déjà assez à faire avec ses propres problèmes, entre un président fantôme et la perspective incertaine des élections de l’année prochaine.

Le Maroc a-t-il pour autant remporté la guerre ? Avec le Mali, c’est une importante bataille qu’il remporte. Mais l’Algérie, même un pas derrière, n’est pas encore hors course…

 

 

Mauriweb

 

التعليقات

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print