Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print
Share on skype
Share on telegram
Share on email
Share on linkedin

Le MAPROM arrive en Mauritanie avec "une nouvelle stratégie"

0

-Créé en 2006 en France avec une cellule universitaire à Nouakchott, le Mouvement Autonome pour le Progrès de la Mauritanie (MAPROM), s’implante désormais en Mauritanie. L’information a été donnée en conférence de presse mercredi à Nouakchott.
Le MAPROM qui lutte “pour l’amélioration de la situation sociopolitique de la Mauritanie” arrive au pays avec “une nouvelle stratégie: il ne s’agit  plus de se limiter à la dénonciation et à la protestation contre les problèmes à caractère sociopolitique. Nous allons en revanche contribuer à y apporter des solutions.
Nous allons par exemple mener des reflétions des études relatives à  l’insertion des  sortant des universités au marché du travail”, Dame Bâ, le secrétaire national du mouvement.a expliqué
L’occasion était aussi pour Dame Ba d’énumérer un nombre de difficultés sociopolitiques dont celles liées à l’éducation “qui ne figure pas dans les priorités de l’Etat”. Il a déploré dans le même contexte “une université délaissée et un accès discriminatoire au master“.
Il a ajouté que la Mauritanie est “en retard” dans le domaine de la santé mer et enfant  et dans  la lutte contre l’insécurité alimentaire.
Et si Dame reconnait que l’Etat mauritanien “veille sur la sécurité extérieur“, il estime que “l’insécurité règne à l’intérieur notamment dans la capitale Nouakchott  où la police qui a été affaiblie et substituée par le GGSR”, Groupement Général de la Sécurité Routière.

التعليقات

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print