Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print
Share on skype
Share on telegram
Share on email
Share on linkedin

Le forum de l'opposition met fin à tout contact avec le pouvoir

0

FNDU0_Metting_leaders_0Le Forum de l’opposition en Mauritanie a annoncé la fermeture de tous les canaux avec les pouvoirs publics, tant que des membres du gouvernement n’ont pas décidé de revenir sur les déclarations relatives à la demande d’un amendement de la Constitution.

Le président du pôle politique du forum Me Mahdoudh Ould Bettah a affirmé au cours d’une conférence de presse organisée ce mercredi 31 mars courant, que le forum ferme totalement cette porte.

Le forum a qualifié les appels faits par des ministres pour amender les articles relatifs aux mandats présidentiels de violation de la Constitution, des valeurs et de l’éthique”, les qualifiant de virage du processus politique dans le pays.”

Le président du pôle politique du Forum a évoqué les articles 26, 28 et 99 de la Loi fondamentale, affirmant le rejet catégorique de ce collectif des partis de l’opposition de les toucher, soulignant que le peuple mauritanien s’y oppose aussi totalement.

Le ministre de la Justice Me Brahim Ould Daddah s’est implicitement excusé, quand il a circonscrit ses propos dans le cadre de l’expression de conviction politique a dit Me Bettah, précisant qu’en demeurant attaché à ses qualités juridiques et en lisant les articles précités, il n’aurait pas eu à les évoquer et aurait même refusé de répondre à la question relative à la constitution.  Le citoyen mauritanien n’en peut plus de supporter le pouvoir du PrésidentMohamed Ould Abdel Aziz a-t-il ajouté, qualifiant les conditions du pays de difficiles et caractérisées par la gabegie, l’inflation et le chancèlement des secteurs de l’enseignement et de la santé

التعليقات

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print