L’Algérie annule un match contre le Ghana à cause de son entraîneur Israélien

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

L’équipe de football de l’Algérie a décidé de ne pas participer à un match amical contre le Ghana parce que ce dernier a un entraîneur israélien, a rapporté un site ghanéen mardi, citant les médias algériens. Selon le rapport sur pulse.com.gh, l’équipe algérienne a abandonné le match pour faire en sorte que  Avram Grant n’entre pas dans le pays.

« L’équipe nationale algérienne a annulé le match amical avec le Ghana parce qu’elle a refusé d’accueillir l’entraîneur israélien du Ghana, Avraham (sic) Grant », a confirmé le journaliste algérien Ayman Gada sur Facebook. La dernière fois que l’Algérie a joué contre le Ghana fut lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2015, lorsque l’équipe de Grant a gagné 1-0. L’Algérie a longtemps été un partisan de la cause palestinienne, et certains Palestiniens considèrent la lutte de l’Algérie pour obtenir son indépendance de la France comme un modèle pour leur propre lutte. L’Algérie comptait par le passé plus de 100 000 Juifs, mais la grande majorité d’entre eux sont partis après la création de l’Etat d’Israël en 1948 et pendant la guerre d’indépendance sanglante contre la France.

Actualités connexes