LA RECRUDESCENCE DES CRIMES

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

crimeLes valeurs  de notre société sont devenues de plus en plus bafouées‚ et ce en dépit des recommandations  de notre sainte religion l’islam ‚ nous avons perdu les repères et la trajectoire qui nous est tracés. En  effet  nous avons tendance  a abandonné nos valeurs intrinsèques ‚  ainsi que ceux de nos coutumes ancestrales préférant  s’accommoder aux nouvelles facettes de mondialisation et ses effets pervers sur notre société.

L’appât du gain est la pierre angulaire de se revirement spectaculaire de nos valeurs dont nous vivons au jour le jour et qui se répand de façon vertigineuse. La prolifération des maisons closes au su et vu de tout le monde‚  tenues par des proxénètes souvent sous l’ombre protectrice de personnalités influentes disait on est ‚ un exemple limpide de cette descente en fer que notre société subisse ainsi que la multiplication des assassinats ‚de viols et  de cambriolages.

Fini donc nos mœurs inhérentes ȧ notre sainte religion  ou tout acte touchant  l’interdit est une ligne rouge qu’il ne fallait pas  s’y approchait {nul n’ose s’attaquer ȧ l’enceinte de son voisin  ȧ plus forte raison celui de Dieu} seul l’organisation de lutte contre la prostitution et les effets pervers  a manifesté pour dénoncer de tels actes ignobles. En effets des perquisitions timides et éphémères ont été entreprises par la police et n’ont pas touchées les racines du mal pour l’anéantir ‚reste à savoir si une réelle volonté sera mise ȧ pied pour mettre fin  contre ses pratiques ‚et cela requiert aussi bien les parents en premier lieu en éduquant  les enfants et leur inculquant  les règles fondamentales de nos sainte religion source de toute éducation saine ‚ l’école puis les pouvoirs publics par l’interdiction  de toute activité  de ce genre ‚ punir rigoureusement toute personne susceptible de tel comportement .

Nouakchott‚ aujourd’hui  cannait   un taux de criminalité  inquiétant ‚ franchissant le seuil de l’intolérable‚ meurtre ‚ braquages viols sont légions aucun quartier n’est épargné par ce fléau ȧ la fois étrange et préoccupant. Par ailleurs ‚circuler dans la ville devient une témérité eu égard a ses bandes armées qui sévissent nul part et‚ il ne se passe pas un jour ou une nuit sans qu’ils tuent ou blessent un paisible citoyen. Il est temps d’instaurer  une peine à défaut d’appliquer le Charia pour ainsi les dissuadé  au lieu d’une simple incarcération  après  laquelle  le malfaiteur se trouve libre pour accomplir son sport favori.   

ȧ L’intérieur de nos villes le même constat ‚ le crime d’Atar ou des petits enfants innocents on été  sauvagement  massacrés et dont l’auteur n’a pas été  identifié‚  cette cruauté inouïe  a sombré toute la population  dans l’étonnement et la phobie d’une recrudescence de ce genre de crime jusqu’ ici  étrange. Quelque soit  l’auteur de ce crime et  tant d’autres commis ȧ Nouakchott ont crée la peur partout dans les foyers et commence  à  s’étendre vers  d’autres contrées de notre pays. Le développement de ses crimes odieux est du ȧ l’abandon  des préceptes de l’islam ‚ le snobisme aveugle et l’aliénation ambiante dont nombres de  délinquants adoptent avec conviction. Il est de notre devoir tous de lutter contre  ses crimes qui menacent  notre existence‚ car il n ’ya pas de développement socio économique sans  qu’il y ait  un climat de paix et de sérénité. Mesurons la gravite ‚et essayons de relever le défi pour qu’on puisse vivre dans la cohésion sociale et la paix ‚ ne sabordons pas le navire  qui nous transporte et le toit qui nous héberge.

 

Source :Hamoud Yahya

 

 

 

 

 

 

Actualités connexes