La presse marocaine justifie son droit de comparer Hollande à Hitler

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

hollande-hitler--capture-ecEn grimant le président français en Hitler, un hebdomadaire marocain a voulu tirer la sonnette d’alarme sur le “danger” qui menace les musulmans de France. Une couverture qui devrait envenimer encore un peu plus les relations entre les deux pays.

Au lendemain des commémorations de la libération du camp de concentration d’Auschwitz, la une du journal marocain “Al Watan Al An” ne pouvait pas tomber plus mal. L’hebdomadaire n’a pas hésité, mercredi 28 janvier, à grimer en une de son journal le président français en Adolphe Hitler pour dénoncer la hausse des actes islamophobes en France.

“Les Français vont-ils faire subir aux musulmans ce que les nazis ont fait subir aux juifs ?” s’interroge le journal, en couverture, n’hésitant pas à comparer l’extermination programmée des juifs par le régime nazi pendant la Seconde guerre mondiale à la forte augmentation d’actes antimusulmans depuis les attentats parisiens, début janvier.

France-Maroc : Cette brouille qui n’en finit pas

Contacté par France 24, le rédacteur en chef de “Al Watan Al An”, Abderrahim Ariri, se défend de tout amalgame. “J’ai choisi ce photomontage moi-même et je l’assume pleinement, a-t-il martelé. Depuis les attentats parisiens, je reçois de nombreux e-mails de mes concitoyens musulmans de France qui me disent qu’ils vivent un enfer […] Ils sont en danger […] Je veux envoyer un signal fort aux politiques français. Je veux que François Hollande assure davantage la sécurité des musulmans, de leurs lieux de culte […] Sinon, il peut y avoir des dérives.”

Actualités connexes