La population de Nouadhibou réserve à Ould Abdelaziz un accueil froid, dans un manque d’enthousiasme manifeste

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

mohamed_ould_abdel_aziz2Des observateurs ont constaté une insuffisance notoire dans le degré de mobilisation et de sensibilisation des populations stéphanoises à l’accueil du Président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz à son arrivée aujourd’hui lundi 7 avril courant dans la matinée dans la capitale économique.

Les analystes ont motivé ce froid et ce manque d’enthousiasme manifeste enregistrés à l’occasion de cette visite présidentielle par la conduite affichée par les habitants de Nouadhibou vis-à-vis de la fédération régionale du parti au pouvoir d’une part et aux querelles intestines qui minent l’Union Pour la République (UPR) d’autre part.

Les observateurs ont déploré les regards hostiles et les règlements de comptes qui ont imprégné l’accueil du Président de la République à cette visite, venu à la rencontre du peuple pour s’informer de ses conditions ainsi que pour réconcilier les populations entre elles et inaugurer un nombre de projets réalisés dans l’intérêt des citoyens.

La question qui mérite d’être posée face à ce triste constat est de savoir quand les acteurs politiques sauront que le parti au pouvoir et le Président de la République sont totalement distincts pour éviter dans l’avenir de tomber dans de telles confusions.

Actualités connexes