La Mauritanie va exporter des chameaux en Libye

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

La Mauritanie va exporter environ 3.000 chameaux en Libye sur la base d’une autorisation d’export émise par le gouvernement mauritanien il y a quelques jours, a-t-on appris de source sûre vendredi à Nouakchott.

Cette autorisation a été émise conformément à la législation mauritanienne et suite à un avis favorable du ministère de l’Elevage. L’opération d’exportation se déroulera à travers le port de Nouakchott, utilisé pour la première fois dans une opération d’une telle envergure.

Des points d’achat ont été instaurés à Nouakchott pour permettre aux éleveurs et marchands de bétail d’exposer leurs chameaux. Des sources auprès des éleveurs s’attendent à ce que ces derniers réalisent de bonnes affaires dont ils ont grand besoin pour faire face à une sécheresse qui devra encore durer quelques mois.

La Mauritanie a connu, l’année dernière, un déficit pluviométrique aigu qui impacte sévèrement son secteur agro-pastoral. Le pays compte environ 1.500.000 camelidés, selon les dernières statistiques officielles.

Apanews

Actualités connexes