La Mauritanie satisfait ses gendarmes contestataires en Centrafrique

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

centreafriqueLes autorités mauritaniennes ont décidé de satisfaire les revendications de dix de leurs gendarmes contestataires servant au sein de la mission de maintien de la paix de l’ONU en Centrafrique. Les dix gendarmes, qui protestaient contre de faibles salaires, devront bénéficier d’une augmentation de 100 Mille Ouguiyas.

à leur salaire et des billets d’avion pour passer des vacances en Mauritanie. La Mauritanie dispose en Centrafrique d’un contingent de 570 éléments dont 450 militaires, 120 gendarmes et 12 observateurs pour une mission de 12 mois. Selon des sources d’Alakhbar, le gouvernement mauritanien a fixé pour les officiers parmi ce contingent une prime de 450.000 UM, ajoutée à leur salaire qui varie entre 180.000 UM et 450.000 UM. S’agissant des sous-officiers, cette prime est fixée à 325.000 UM ajoutée à leur salaire qui varie entre 80000 UM et 115.000 UM. Quant aux soldats le gouvernent a fixé leur prime 195.000 UM ajoutée à leur salaire qui est de 68.000 UM.

Actualités connexes