La Mauritanie retire l’accréditation du consul honoraire d’Italie

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

italiLes autorités de Nouakchott ont retiré l’accréditation du consul honoraire d’Italie en Mauritanie, Ahmed Baba Ould Aziz, qui occupait ce poste depuis 17 ans.

Selon  des sources d’Alakhbar, l’Italie, qui estime que les autorités mauritaniennes évoquent des “arguments non fondés”, “a fini par accepter le retrait de l’exequatur suivant les accords internationaux de Vienne qui permettent à tous pays le retrait ou la délivrance de l’exequatur aux personnels diplomatiques”.

L’Italie a cependant rendu hommage à Ahmed Baba Ould Aziz dans une correspondance adressée par Roberto Natali, l’ambassadeur italien à Rabat, à Isselkou Ould Izid Bih, ministre mauritanien des Affaires étrangères, en date dun11 juillet 2016.

Selon Roberto Natali, ” Monsieur Aziz (…)  a déroulé ses fonctions d’une manière plus qu’excellente, avec une remarquable honnêteté  intellectuelle,  une capacité extraordinaire de favoriser la solution des petits problèmes qui sont parvenus”.

Roberto Natali a ajouté: “Monsieur Aziz a toujours su curer et valoriser l’image de la Mauritanie,  de son potentiel vis-à-vis la collaboration avec l’Italie à tout niveau”.

La correspondance imprimée à été signée à la main par Roberto Natali qui y a rappelé ” l’importance que l’Italie attache à la Mauritanie”.

La décision mauritanienne de retirer l’accréditation du consul honoraire d’Italie a été prise quelques mois après l’arrestation, par Nouakchott, du ressortissant italien, Cristian Provvisionato, suite à l’échec d’une opération d’achat de matériel de espionnage.

Sur cette affaire Cristian Provvisionato, les autorités italiennes espèrent qu’une solution sera “rapidement trouvée à travers de la décision du Juge compétent”.

Et d’après, Roberto Natali, l’Italie dispose “de 543 consulaires honoraires dans le mode. Il n y’a que 16 « Consulats généraux»  honoraires. Parmi ceux il y avait Nouakchott”, ce qui montre « l’importance qu’on attache » à la Mauritanie.

ALAKHBAR (Nouakchott)

Actualités connexes