Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print
Share on skype
Share on telegram
Share on email
Share on linkedin

La Mauritanie participe à la reprise des négociations de paix inter maliennes à Alger

0

rimalgeriemali19-10-2014APSLa ministre déléguée auprès du Ministre des Affaires étrangères et de la coopération, chargée des Affaires du Maghreb, de l’Afrique et des Mauritaniens de l’étranger, Mme Hindou Mint Ainina, a participé à la cérémonie de reprise des négociations de paix inter maliennes aujourd’hui à Alger.
Lors de son intervention, la ministre a indiqué que la Mauritanie se réjouit profondément de la reprise solennelle du dialogue inclusif inter-malien, en présence de toutes les parties concernées.
Ella a réitéré que la réconciliation nationale au Mali est une préoccupation constante du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, qui s’y est impliqué personnellement pour favoriser les conditions du retour à la paix et à un dialogue serein entre nos frères maliens.
“C’est au nom de cette Mauritanie qui tient profondément à la paix et à la sécurité au Mali”, a dit Mme la ministre, “que je tiens à remercier, à nouveau, le Gouvernement et le Peuple algériens frères ainsi que les représentants des pays voisins et les partenaires multilatéraux, pour le concours inestimable et les efforts qu’ils déploient afin de garantir les meilleures conditions d’organisation et de poursuite de ce dialogue dans sa deuxième phase”.
Elle a ajouté que “la Mauritanie, qui participe activement à ce processus de dialogue inclusif inter malien depuis son lancement à Alger, salue la convergence des frères maliens vers la recherche d’un compromis nécessaire à la paix, à la réconciliation et à la reconstruction nationale au nord du Mali, et attire l’attention sur le caractère de plus en plus urgent de profiter de cette opportunité qui leur est offerte par leurs voisins et par la communauté internationale, de pouvoir se rencontrer pour trouver les meilleures solutions aux problèmes qui les opposent, qui freinent le développement et la sécurité dans leur pays et mettent en péril la stabilité de toute la sous-région”.
Tout en remerciant l’Etat et les autorités algériennes, notamment Son Excellence le Président Abdel Aziz Bouteflika et le Ministre Ramtane  , Mme Hindou Mint Aïnina a souhaité plein succès à cette nouvelle phase des négociations.
Elle a renouvelé l’appel de la Mauritanie à la communauté internationale pour continuer à appuyer le processus de paix et les négociations inter maliennes, dans le but de préserver la souveraineté nationale, l’intégrité territoriale et le caractère républicain du Mali, principes à notre avis inaliénables et préalables à toute solution envisageable à la crise actuelle, a-t-elle souligné.
A noter que notre pays participe au dialogue pour la paix au Mali depuis son lancement il y a quelques mois. La délégation de haut niveau qui participe actuellement aux réunions à Alger conduite par la Ministre déléguée Mme Hindou Mint Ainina, comprend MM : Sidi Mohamed Ould Hanena, Ambassadeur Directeur de l’Afrique et Boulah Ould Mogueye, notre Ambassadeur accrédité en Algérie.
AMI

التعليقات

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print