La Mauritanie, parmi 15 pays à aider pour prévenir la propagation de l’Ebola (OMS)

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

ebolaLa Mauritanie fait partie des pays sélectionnés par l’OMS pour bénéficier d’une aide accrue pour prévenir la propagation de l’épidémie d’Ebola. Il s’agit de 15 pays africains proches de la zone la plus touchée par le virus Ebola.

En première ligne, il y a les quatre pays frontaliers de la zone touchée en Afrique de l’Ouest, la Guinée-Bissau, le Sénégal le Mali et la Côte d’Ivoire, identifiés comme prioritaires par l’OMS.

Les 11 autres pays concernés par l’aide sont le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Gambie, le Ghana, la Mauritanie, le Nigeria, la République centrafricaine, la République démocratique du Congo, le Soudan du Sud et le Togo.

Ces derniers pays ont été choisis en fonction des routes commerciales et de l’état de leur système de santé, a informé la directrice du département capacités, alerte et action à l’OMS, Isabelle Nuttall. Elle était en conférence de presse jeudi à Genève.

ALAKHBAR (Nouakchott)

Actualités connexes