La Mauritanie, éliminée de la course au poste de l’UIT

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

mint_mohamed_saleckLa candidate de la Mauritanie a été éliminée de la course au poste de vice-président de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT). Fatimetou Mint Mohamed Saleck n’a obtenu que 20 voix au 1er tour de l’élection qui s’est déroulée ce jeudi 23 octobre 2014 à la ville coréenne de Busan.

Cinq pays étaient en lice. Il s’agit de la Mauritanie, du Canada, du Nigéria et de (éliminés) ainsi que la Grande Bretagne et de la Pologne qui vont s’affronter au second tour.

Le ministre mauritanien de l’emploi, de la formation professionnelle et des technologies de l’information et de la communication, Mohamed Lemine Ould Mamy, affirmait cependant que Fatimetou Mint Mohamed Saleck était une candidate « expérimentée » qui bénéficiait du soutien de plusieurs pays arabes et amis.

Actualités connexes