La Mauritanie absente du sommet de la COPP 22 à Marrakech

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

unnamedOfficiellement invitée par le Royaume du Maroc à la Conférence climat (COP22), dont les travaux vont durer deux semaines environ, la Mauritanie n’a pas mandaté un délégué à cet important sommet sur le climat lancé ce lundi à Marrakech.

En effet, si le ministre des affaires étrangères et de la coopération a quitté Nouakchott à destination de l’Ethiopie pour prendre part aux réunions du sommet du comité ad hoc de haut niveau de l’Union africaine sur la situation en Libye, la ministre déléguée auprès du même département, chargée des affaires africaines, maghrébines et des Mauritaniens de l’étranger, est rentrée récemment au pays, au terme d’une longue tournée, qui l’a menée aux Canada, aux Etats-Unis, en France et en Belgique.

A propos du ministre de l’environnement et du développement durable, qui a été à la tête d’une haute délégation, lors de la COP21 organisée à Paris, il y a un an, sa dernière apparition remonte à la semaine passée, au cours de laquelle, il avait supervisé, dans la zone d‘El Attef, dans la wilaya du Gorgol, la cérémonie de lancement de la campagne nationale de protection des pâturages contre les feux de brousse.

Les relations mauritano-marocaines évoluent au rythme d’une forte tension, caractérisée au cours de derniers mois par des messages réciproques inamicaux entre les deux pays frères.

Actualités connexes