Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print
Share on skype
Share on telegram
Share on email
Share on linkedin

La manifestation des enseignants dispersée par la police

0

-La police a dispersé des enseignants qui manifestaient à Nouakchott, le 1er juillet, peu avant 12 heures, pour réclamaient des salaires et des primes, faisant au moins deux blessés légers dans les rangs des protestataires, a-t-on appris de témoins oculaires.

Les enseignants qui, sont engagés sur la base des contrats sont descendus dans le ministère de l’Education nationale à fin de ternir un sit-in pour réclamer le paiement des salaires avant la fête et l’intégration à la fonction publique.

Selon des sources concordantes, les manifestants s’étaient rassemblés dans l’enceinte du département avant de chercher à atteindre le bureau du ministre, alors qu’il y avait un cordon de la police sur le passage.

C’est en voulant forcer le passage que les forces de sécurité ont usé des matraques et des grenades lacrymogènes pour les disperser.

Les heurts ont duré plus d’une heure avant que les manifestants ne déguerpissent. Tandis que les blessés ont été évacués vers le centre hospitalier national pour des soins.

Selon une source bien informée, le ministère avait déposé depuis quelques semaines les listes des bénéficiaires au département des finances, et c’est prévu qu’il ait versement avant la fête. Alors cette même source parle de manipulations.

Tawary

التعليقات

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print