La désertification menace la sécurité alimentaire en Mauritanie

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

desertificationLe directeur général de l’office mauritanien pour la météorologie, Mohamed Batta O. Cheikh Mohamed El Mamy a déclaré que la Mauritanie faisait partie des pays les plus exposés à la désertification et à la dépréciation des terres.

En ouvrant les travaux de la 6ème conférence des directeurs des services de météorologie des pays ouest africains, O. Cheikh Mohamed El Mamy a dit que ces dangers étaient accompagnés de menaces sérieuses sur la sécurité alimentaire et des incidences négatives sur les programmes économiques et sociaux. Ce  congrès qui s’est ouvert mardi à Nouakchott, est destiné à faire le point sur les réalisations intervenues dans le domaine de la météorologie en plus de l’amélioration de la sécurité alimentaire à travers un appui technique aux agriculteurs et les pêcheurs artisanaux en Afrique de l’ouest.  Le ministre mauritanien de l’équipement et des transports Ahmed Salem O. Abderraouf, a souligné l’importance de cette conférence dans la recherche des meilleures voies à même d’atténuer les incidences des changements climatiques qui entraînent la rareté de l’eau et favorisent la désertification.  L’ambassadeur d’Espagne, bailleur de fonds pour l’organisation de cette conférence,  a souligné l’importance des recommandations de ces assises dans la collecte des donnés et dans la mise en place de techniques d’analyse du système des informations géographiques.

Actualités connexes