La CUN met sous scellé les bureaux de la MAI pour refus de paiement

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

C’est un véritable bras de fer auquel on assiste depuis quelques jours entre la Communauté urbaine et la compagnie Mauritanian Airlines au sujet du paiement d’une taxe communale que la MAI se refuse à honorer. MAI-Mauritania-Airlines
Devant l’intransigeance de la MAI à délier la bourse, la Communauté urbaine forte de l’accession de sa nouvelle présidente, proche parmi les proches du président Aziz, a tout simplement obligé la MAI à mettre momentanément la clef sous le paillasson.

A la CUN on indique que la MAI a fait montre de ses “biceps” pour renier une taxe due par la CUN, sans autre raison. Pourtant, selon certains employés de la MAI, il s’agirait tout simplement d’une concussion que les receveurs de la CUN veulent empocher.

Actualités connexes