La COD dénonce l’interpellation d’un groupe de ses militants à Nouadhibou

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

NDBLa Coordination Régionale de l’Opposition Démocratique à Nouadhibou a rendu public un communiqué pour dénoncer l’interpellation, vendredi, à Nouadhibou, des militants par la police qui ont été maintenus en détention jusqu’à une heure tardive de la nuit.

Aussi, la police a confisqué les biens de détenus jusqu’au lendemain, selon le communiqué.

Le communiqué a qualifié ces agissements “d’arbitraires et provocateurs des autorités locales” invitant, toutefois, ses militants et tous les démocrates sincères à ne pas se laisser intimider et à continuer avec détermination leur combat pacifique pour faire échouer cet agenda unilatéral du Général Mohamed Ould Abdel Aziz.

Ces comportements s’expliquent, selon le communiqué, par le fait que les autorités régionales, confrontées au peu de crédit accordé à cette ouverture de campagne par les populations locales étaient contraintes de déployer, n’ont trouvé autre moyen que des tracasseries et des pratiques antidémocratiques envers les militants de l’Opposition.

 

Alakhbar

 

Actualités connexes