La Chine compte aider la Mauritanie à développer ses industries.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, actuellement en visite en Mauritanie, a invité les opérateurs économiques de son pays, à investir dans ce pays nord-africain et l’aider à développer ses industries.

«La Chine encourage ses entreprises, guidées par les principes du marché, à investir en Mauritanie», a déclaré Wang Yi, à l’issue d’une rencontre mardi à Nouakchott, avec son homologue mauritanien, Isselkou Ould Ahmed Izid Bih.

Wang a ajouté que les entreprises chinoises sont encouragées à aider la Mauritanie, à améliorer l’emploi et à accroître les exportations à travers la coopération dans les domaines entre autres, de l’économie maritime, de l’industrie de fabrication légère, de l’industrie minière et des matériaux de construction.

Selon le chef de la diplomatie chinoise, investir en Mauritanie pourrait aider ce pays d’Afrique du nord à renforcer ses capacités de développement et à établir son propre système industriel.

Wang a par ailleurs souligné que la Chine a entièrement confiance dans le potentiel de développement de la Mauritanie et dans la coopération entre les deux pays, appelés à unir leurs efforts pour transformer l’amitié traditionnelle en un élan pour renforcer la coopération.

De son côté, le ministre mauritanien des affaires étrangères, a fait savoir que les deux pays mènent actuellement une coopération initiale autour du port de pêche de Nouakchott et d’un parc industriel maritime.

La Mauritanie, a-t-il ajouté,  espère que les projets de coopération soient initiés rapidement et deviendront les nouveaux symboles de l’amitié sino-mauritanienne des jours modernes.

Actualités connexes