Kenya : expulsion de deux iraniens accusés d’espionnage

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

retraites_armee_et_securiteLe Kenya a expulsé hier mercredi deux iraniens, accusés d’avoir pris des photos de l’ambassade d’Israël aux fins de commettre un acte terroriste.

Selon le procureur général, la cour a décidé d’expulser les deux ressortissants iraniens, arrêtés le 29 novembre, alors qu’ils se trouvaient à bord d’un véhicule de l’ambassade iranienne.

Les deux iraniens, professeurs d’université résident à Téhéran, selon le ministère iranien des affaires étrangères, ont nié avoir établi des vidéos de l’ambassade pour permettre l’exécution d’attentats.

Un attentat avait été commis en 2002 dans la ville touristique kenyane de Mombassa, contre un hôtel israélien, faisant 15 morts.

Actualités connexes