IRA: La nomination de Ould Ehil Daoud est “une déclaration de guerre”

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

BIram 01-400x300Le   militant anti-esclavagiste, Biram Dah Abeid a estimé que la nomination d’Ahmed Ould Ehil Daoud au poste de ministre des Affaires Islamiques et de l’Enseignement Originel est “une déclaration de guerre contre les faibles citoyens de Mauritanie, les Harratine et les négro-mauritaniens”.

“Ould Ehil Daoud avait été déjà démis de ses fonctions de conseiller au même ministère pour avoir enseigné publiquement à la radio comment castrer et violer des esclaves. Ce genre de ministre ne peut avoir sa place qu’au sein d’un gouvernement raciste et esclavagiste”, a déclaré Birame en conférence de presse ce lundi à Nouakchott.

Il a aussi accusé “la justice des Bïdanes” d’avoir “mis en prison des militants anti-esclavagistes alors qu’elle a libéré une famille esclavagiste à Nouadhibou”.

Et pour biram, les prisons ont été construites “par les Beidane pour y incarcérer les harratine et les noir “. ” Les prison, a-t-il fustigé, les tribunaux, l’armée (… ) sont des institutions des Beïdanes qu’ils utilisent contre les Harratine et les Noirs auxquels aucune palace n’est accordée dans ce pays”.

 Alakhbar

Actualités connexes