Inhumation d’Ely Cheikh : la prière funéraire a fait polémique à Atar

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

deddew_cheikhna_ely_cheikh 123Le Cheikh Mohamed El Hacen Ould Deddew a eu le privilège de diriger la prière funéraire lors des obsèques d’Ely Cheikh Ould Momma qui ont eu lieu hier à Atar. Plusieurs milliers de personnes ont assisté à cette prière. Le nombre dépassait peut être même la population d’Atar.

La prière terminée, une polémique éclata immédiatement : Certains Atarois n’étaient guère contents de voir Deddew dirigeait la prière funéraire. Pour deux raisons :

la première est liée à l’appartenance de Deddew au courant wahhabite alors que le défunt Ely Cheikh est un adepte du soufisme, un courant considéré comme anti-wahhabite. La seconde raison est liée au fait que la prière n’avait pas été dirigée par l’Imam de la mosquée d’Atar. Ely Cheikh de son vivant a toujours prié derrière l’imam en question.

D’autres Atarois par contre ont pris la défense de Deddew. Selon eux le Cheikh devait diriger la prière car l’affluence était telle que l’Imam de la mosquée d’Atar qui était venu en retard à la mosquée ne pouvait se frayer en chemin pour se retrouver en tête de la foule alors que Deddew se trouvait au bon endroit au moment.

 

Taqadoumy

Actualités connexes