Incendie du Warf:”retard” de l’achèvement des logements pour les victimes

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

incendie_nouadhibou_1Les victimes de l’incendie qui avait ravagé le quartier Wharf à Nouakchott se plaignent du retard de l’achèvement de la construction des logements sociaux pour les abriter.
Les habitants ont profité de la visite vice-président de l’Assemblée nationale Mohamed Ghoulam pour demander l’accélération des travaux de construction pour ne pas subir la saison de la pluie.
Le député a dit avoir que le travail a été effectivement entamé. Il regrette cependant ce retard dénoncé par les populations et estime que les bâtiments qu’on est en train d’ériger ne répondent pas aux normes de logements sociaux qu’a promis l’Etat.

Actualités connexes