Imprudence

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Vendredi dernier au crépuscule Brahim Ould Cheikh, cadre dans une banque au centre-ville de Nouakchott se rend au marché paie un boubou et quelques effets de toilette, pose le tout sur le siège arrière de son avensis Il se dirige vers une station et fait le plein.

La circulation était dense à cette heure à l’entrée de Toujounine. Pour gagner du temps, il quitte le goudron et cherche des raccourcis mal lui en prit car sa voiture s’enfonce. Ahmed tente de sortir des sables mais rien ne se fit ; sa voiture continue de s’enfoncer, s’embourbant dans le sable.

La scène se passe à quelques mètres de jeunes qui jouaient au football. Il s’adresse à eux pour leur demander de lui prêter main forte. Arrivé à hauteur de sa voiture un jeune homme se présente à lui et lui propose de conduire sa voiture. Ahmed accepte.

Au bout de quelques secondes le véhicule sort du sable et arrive sur le trottoir. Mais à la surprise générale, la voiture ne s’arrête pas, le chauffeur continue sa route, entre dans la ville, et disparaît dans la circulation.

Ahmed hèle la première voiture qui passe près de lui, y prend place et prend son chauffeur en filature. Inutilement car la voiture et le chauffeur avaient disparu. Depuis, il attend toujours

L’Authentique

Actualités connexes