Il filme sa patronne à son insu et copte un an de prison et extradition vers son pays

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

cameracachéLa cour pénale  de Nouakchott a condamné un ressortissant sénégalais qui travaillait comme boy dans une maison et filmait la dame qui l’avait engagé à son insu alors qu’elle prenait son bain.

Le verdict prononcé hier mercredi, condamne Mohamed J. a un an de prison ferme, pour atteinte à la charia, et à être extradé vers son pays d’origine à la fin de sa peine.

Dans un autre dossier, la cour a condamné Mohamed Ould A. pour proxénétisme à une peine de 3 ans de prison ferme et une amende de 500 mille ouguiyas et le payement des charges de justice de 200 mille ouguiyas.

Deux hommes et deux femmes ont également été condamnés, pour les mêmes motifs, à deux ans de prison ferme et le payement de charges (50000 UM) ainsi que la mise sous scellés de tous les biens saisis sur eux

Actualités connexes