Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print
Share on skype
Share on telegram
Share on email
Share on linkedin

Idha Ekramte El kerima … Photo de l’auteur de l’agression sur Cheikh Deddew …Réactualisé

0

image Ce proverbe sied parfaitement au jeune auteur de l’agression commise ce week-end sur l’Erudit Cheikh Mohamed El Hacen Ould Deddewpar l’un de ses disciples répondant au nom deAbdallahi Ould Louleiddont la photo ci contre fait le buzz sur la toile et les réseaux sociaux. depuis cette attaque largement condamnée. 

Plusieurs manifestations se sont ébranlées devant divers endroits du pays notamment à Guerrou pour dénoncer cette agression et exiguer l’arrestation de son auteur. 

Selon plusieurs sources concordantes, Cheikh était très généreux avec le jeune, qu’il gâtait de considération et de cadeaux, allant jusqu’à lui confier l’administration de son site.

Quand le jeune a décidé de convoler en noces, Ould Louleid reçu gracieusement du Cheikh Mohamed El Hacen de quoi payer une dot honorable et une voiture 190. Plus tard, le jeune commença à manifester des attitudes louches et tenir des propos malveillants en public contre l’Erudit.

Le jeune usait également de la renommée du Cheikh Deddew pour faire chantage aux gens. Rassuré de l’authenticité de ces actes indignes, l’érudit agissant dans cette tolérance qui est la sienne, donnât de l’argent au jeune Ould Louleid pour l’exploiter pour ses propres besoins, accordant la gestion de son site à un autre. 

C’est cette décision qui semble être la goutte qui allait déborder le vase de colère et de rancune de Abdallahi contre l’érudit, agressé par le disciple égaré.

Cet incident atteste de la pertinence de l’adage arabe « اذا اكرمت الكريم ملكته واذا اكرمت اللئيم تمردا », littéralement « si tu témoignes de la générosité au bienfaisant, tu gagnes son cœur, si tu fais de même à l’égoïste, il s’insurgera contre toi »

Le Diplomate de l’info

 
 

التعليقات

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print