Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print
Share on skype
Share on telegram
Share on email
Share on linkedin

Grève à la Snim: L'ultimatum pour une grève générale s'épuise mardi à minuit

0

snim0000Donné par la section des employés de la Snim à Nouadhibou, quai d’embarquement du minerai de fer à l’exportation, à la Direction générale de la Snim pour trouver une issue aux revendications de leurs collègues de Zouerate prend fin mardi à 00 heures, avant le déclenchement d’une grève généralisée menacent les employés. Mercredi un débrayage de quelques heures de cette section en solidarité avec les grévistes de Zouerate avait totalement paralysé l’activité de l’entreprise.

La section de Nouadhibou qui avait accordé un sursis à la direction générale de l’entreprise avait décidé de reprendre le travail tout en fixant le délai du 3 mars à minuit comme date butoir pour l’entreprise pour lancer des négociations avec les employés en grève sur le site d’exploitation à Zouerate. Nonobstant, un engagement à trouver des solutions la Snim est restée campée sur sa position. Il ne reste donc guère plus de 24 heures avant l’entrée en vigueur de l’ultimatum de la section de Nouadhibou; un tel arrêt de travail augure d’une catastrophe pour l’entreprise qui se débat dans d’inextricables problèmes de chute des prix du fer et de management. Depuis le 28 janvier 2015, la section des employés de la Snim mène une fronde pour la satisfaction de droits signés avec l’entreprise le 3 mai 2014.

التعليقات

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print