Gambie : Jammeh sera “poursuivi” à la justice

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

 yaya-jammeh-L’ancien président Gambien, Yahya Jammeh, sera poursuivi pour des crimes présumés commis pendant son règne, a déclaré à Banjul un membre de la coalition de l’opposition vainqueur de la présidentielle.

Fatoumata Jallow-Tambajang estime qu’il n’est pas question d’accorder une immunité à l’ancien président. “Il sera poursuivi dans un an, peut-être même avant. C’est mon opinion personnelle. Cela pourrait se faire dans trois mois parce que nous voulons vraiment aller très vite”, a-t-elle déclaré.

Méfiance

La politicienne est convaincue que Yahya Jammeh dispose d’un “bunker et du trésor” et serait capable de déclencher une rébellion à partir de Kanilai, son village natal situé près de la frontière avec le Sénégal, au Sud du pays.

“Il ne nous inspire pas confiance. Plus il a une marge de manœuvre, plus il a des possibilités de quitter le pays, d’échapper ou même de faire une insurrection. Il en est capable”, a noté Mme Tambajang.

Le président Yahya Jammeh, arrivé au pouvoir par un coup d’Etat le 22 juillet 1994, est accusé d’avoir emprisonné, exilé ou prétendument tué des opposants à son régime.

BBC Afrique

Actualités connexes