Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print
Share on skype
Share on telegram
Share on email
Share on linkedin

G5 Sahel : La réunion de haut niveau, à New York, souligne l’urgence d’accompagner le G5-Sahel

0

Un communiqué de la réunion de Haut niveau du G5-Sahel tenue, lundi à New York, salue les efforts déployés par le G5-Sahel et souligne l’urgence pour la communauté internationale d’accompagner le G5-Sahel qui constitue en rempart contre l’expansion du terrorisme, la radicalisation et la criminalité. Ont pris part à cette réunion, d’une part, les Présidents des pays du G5 Sahel :

• Son Excellence Monsieur Mohamed OULD ABDEL AZIZ, Président de la République islamique de Mauritanie ;
• Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République du Mali, Président en exercice du G5 Sahel ;
• Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso ;
• Son Excellence Monsieur Mahamadou ISSOUFOU, Président de la République du Niger ;
• Son Excellence Monsieur Brahim Hissein TAHA, Ministre des Affaires
Étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale, Représentant Son Excellence Monsieur Idriss Deby ITNO,
Président de la République du Tchad.
Et d’autre part :
• Son Excellence Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République française ;
• Son Excellence Pr Alpha Condé, Président de la République de
Guinée, Président en exercice de l’Union africaine ;
Le Secrétaire général des Nations Unies, Monsieur Antonio GUTERRES.
• Monsieur Thomas P. Bossert, Conseiller du Président des Etats-Unis à la Sécurité intérieure et à l’antiterrorisme.
• L’Ambassadeur Christophe Heusgen, Représentant permanent de l’Allemagne auprès des Nations Unies.
Y ont également pris part :
• Monsieur Moussa Faki MAHAMAT, Président de la Commission de l’Union africaine ;
• Madame Frederica Mogherini, Haute Représentante de l’Union
Européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité et
vice-Présidente de la Commission européenne.
Les participants à la réunion ont passé en revue l’évolution de la situation sécuritaire dans la région du Sahel, marquée par la recrudescence du terrorisme, de la radicalisation, de l’extrémisme violent et de la criminalité transnationale organisée, qui remettent en cause la survie même des États, et ont exprimé leurs vives préoccupations face aux répercussions de ces menaces sur la paix et la sécurité internationales.
A cet égard, ils ont salué les efforts déployés par les pays du G5 Sahel, et ont souligné l’urgence pour la Communauté internationale d’accompagner les efforts de la région en assurant un soutien prévisible et durable à la Force Conjointe du G5 Sahel, conformément à la Décision de la 679ème réunion du Conseil de Paix et de Sécurité (CPS/UA) du 13 avril 2017.
Les participants ont pris note des recommandations de la réunion extraordinaire des Ministres de la Défense du G5 Sahel, tenue à Bamako le 15 Septembre 2017.
Sur cette base, les Chefs d’Etat ont :
– réitéré la demande pour l’adoption par le Conseil de Sécurité des Nations Unies d’une résolution dotant la Force d’un mandat sous le chapitre VII de la Charte.
– validé le budget de la Force Conjointe du G5Sahel (FC-G5S).
En ce qui concerne l’opérationnalisation et la montée en puissance de la Force Conjointe du G5 Sahel (FC-G5S), les participants à la réunion se sont félicités des progrès réalisés dans la concrétisation des décisions prises par le Sommet des Chefs d’Etat du G5 Sahel et la France tenu à Bamako le 2 juillet 2017, notamment l’inauguration le 09 Septembre 2017, par Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, du Quartier Général de la FC-G5S basé à Sevaré.

التعليقات

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print