Fin de l’année universitaire 2013-2014

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

universitéDr El Bekaye Ould Abdel Malick , ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a supervisé, mardi après midi, la clôture de l’année universitaire 2013-2014 au niveau de l’Université de Nouakchott.

Les festivités commémorant cette manifestation, organisée à l’amphithéatre de feu Mohamed Ould Ahmedou Bamba, englobent un sketch théatral qui met en exergue la paresse et ses méfaits tout comme il insiste sur la nécessité de préserver l’avenir des étudiants.
Dr Sidi Ould Mohamed Abdallahi, Recteur de l’Université de Nouakchott, a, dans un mot prononcé pour la circonstance, affirmé que l’année universitaire écoulée était riche en activités et actions continues de sorte qu’elle s’est caractérisée par une grande fluidité dans le cursus scolaire.
Et d’ajouter que l’année scolaire en question a vu le parachèvement de tous les programmes scolaires ainsi que l’organisation de tous les examens et sessions de rattrappage dans un climat marqué par la quiétude publique.
Il a ajouté que ce climat s’est refleté clairement sur la stabilité politique et sécuritaire dont jouit la Mauritanie. Cette politique- dira le recteur- a favorisé la consolidation du rôle de l’Université et de l’amélioration de son état général à travers l’action continue consistant à la doter de cadres humains issus de recrutements répétés et à lui permettre d’ouvrir de nouvelles options Master spécialisés en plus d’écoles de doctorat et du renforcement de la recherche cientifique par le biais de la multiplication de ses unités.
Le Recteur a signalé que l’université a organisé des activités scientifiques multiples en plus de nombreuses journées de sensibilisation, d’ateliers scientifiques et de forums dans des domaines aussi différents que “la déontologie de la profession” ou “la charte de l’Université de Nouakchott pour la déontologie de l’enseignant universitaire” ou “l’Union Africaine sous l’égide de la présidence mauritanienne, les défis et perspectives”.
Le Recteur a expliqué que l’université a oeuvré cette année à entrer en partenariat avec plusieurs institutions nationales et internationales en vue de consolider le niveau d’ouverture de l’université sur ses partenaires économiques et sociaux, consciente de son rôle dans la réalisation des objectifs du développement à travers la contribution tendant à former les compétences et de rendre disponibles les expertises, études et recherches scientifiques spécialisées.
Le porte parole des bénéficiaires du “Hajj” sur le compte de l’Université a remercié le rectorat pour ce geste initié depuis deux ans indiquant qu’il va dans l’intérêt du personnel dans l’au delà et ici bas.
Le porte parole des étudiants a expliqué que l’Université s’est toujours évertuée à préparer ses étudiants sur la base d’un modèle de personnalité saine, équilibrée, moderne, capable de mener à bien sa mission et digne d’endosser sa responsabilité envers sa Oumma.
La cérémonie s’est déroulée en présence de la ministre des affaires Sociales, de l’Enfance et de la famille en plus du recteur de l’Université Islamique d’Aioun, des doyens des facultés de l’université et de nombreuses personnalités culturelles du pays.

AMI

Actualités connexes