Faute d’autorisation, les FLAM reportent leur meeting de ce vendredi

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

thiam_samba_boubou flam 123Le meeting prévu par les Forces de Libération africaines de Mauritanie (FLAM), prévu ce vendredi14 mars, à 16 heures, au Cinéma Saada (Sebkha), dans le cadre des festivités marquant le 30 anniversaire du mouvement, a été reporté à une date ultérieure.

Une source du mouvement renseigne qu’après les raisons de sécurité invoquées par le Hakem de Sebkha, suggérant de tenir le meeting dans un espace fermé, le mouvement s’est tourné vers la Case, mais là aussi, le Hakem de Tevragh Zeina. qui devrait autoriser la manifestation, a invoqué un retard du côté du Wali de Nouakchott, dans la délivrance de l’autorisation, jusqu’à hier, jeudi 13 mars.

Le rendez-vous est pris pour dimanche prochain.

En invoquant des raisons de sécurité, les autorités semblent jouer l’amalgame. En effet, explique un cadre du mouvement, “même si nous comprenons les craintes du pouvoir, ce n’est pas parce qu’on a refusé à Tawassoul une autorisation de tenir son meeting, au lendemain des manifestions suite à la profanation, le 2 mars, du Saint Coran, que les autorités nous fassent traîner. Qu’on nous dise oui ou non, c’est simple !

Rappelons que c’est pour la première fois que les FLAM célèbrent en Mauritanie l’anniversaire de leur naissance. Trente ans après.

 

 

Le Calame

 

Actualités connexes