Explosion d’une bombe au Caire, deux autres désamorcées à l’aéroport

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Egypte-LeCaire-AeroportLe Caire a été la cible, mardi, d’un attentat à la bombe, tandis que deux autres engins explosifs ont été découverts à l’aéroport international de la capitale égyptienne. Aucune victime n’a été signalée et les dégâts matériels sont “minimes”.

Une bombe artisanale a explosé, mardi 3 février, dans le centre du Caire, près d’une place animée, rapportent les services de sécurité égyptiens, tandis que deux autres engins explosifs ont été découverts à l’aéroport international cairote.

“Une petite bombe a explosé dans un transformateur électrique” dans une rue commerçante du centre du Caire, a expliqué un officier de police sous couvert de l’anonymat. “Elle a endommagé le transformateur mais n’a provoqué que des dégâts minimes”. Des informations confirmées par un autre policier.

On ignore quelle était la cible de la bombe qui a explosé vers 9 h 00 du matin, alors que les boutiques, qui ferment tard le soir, ne sont pas encore ouvertes. Malgré la forte détonation, aucune victime n’a été signalée et très peu de dégâts matériels ont été causés.

De nombreux attentats depuis l’éviction de Mohamed Morsi

Deux autres engins explosifs ont été découverts à l’aéroport international de la capitale, où les mesures de sécurité ont été renforcées, ont révélé des sources proches des forces de l’ordre.

L’Égypte est le théâtre d’une vague d’attentats sans précédent visant les forces de l’ordre et revendiqués par des groupes jihadistes depuis l’éviction du président Mohamed Morsi en juillet 2013. Mais la capitale est relativement épargnée : quelques “bombes assourdissantes” comme celle de mardi y provoquent presque chaque jour des explosions bruyantes mais pas ou très peu de dégâts.

“Peine de mort pour 183 Frères musulmans en Égypte”

L’aile égyptienne de l’organisation de l’État islamique (EI) a revendiqué, vendredi, une série d’attentats qui a fait au moins 30 morts et plusieurs dizaines de blessés, la veille au soir, dans le Nord-Sinaï.

Avec AFP et Reuters

Actualités connexes