Espagne : Migration/Plus de 1.000 migrants africains arrivés aux îles Canaries.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

C’est un rythme infernal qui n’a pas été observé dans le secteur depuis plus d’une décennie. Plus d’un millier de migrants africains sont quand même  arrivés en  48 heures sur les côtes des îles espagnoles des Canaries. C’est ce qu’affirme un responsable de la Croix-Rouge Espagnole.
Depuis jeudi, 1.015 personnes sont arrivées à bord de 37 embarcations sur les îles de Lanzarote, Fuerteventura, Grande Canarie et Tenerife, ces deux dernières étant les plus éloignées (250 à 300 km) des côtes africaines.
Un porte-parole de la Croix-Rouge a indiqué que les migrants étaient originaires du Maghreb ou d’Afrique sub-saharienne et qu’ils se trouvaient en bonne santé, malgré « quelques » hypothermies « sans gravité ». Des tests de détection de coronavirus ont été pratiqués sur tous les migrants, a ajouté le porte-parole.
Selon le porte-parole, cette cadence d’arrivées rappelle celle de 2006, année où 30.000 migrants étaient arrivés aux Canaries. Depuis plusieurs mois, les migrants africains ont repris la route des Canaries de préférence à la Méditerranée en raison d’accords de contrôles frontaliers conclus avec la Libye, la Turquie et le Maroc.

Du 1er janvier au 30 septembre, 6.081 migrants sont ainsi arrivés dans ces îles espagnoles, soit six fois plus que pour la même période de 2019, selon le ministère espagnol de l’Intérieur.

Actualités connexes