Élections : Le report s’impose.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

arc_en_ciel_logo_123Le bureau exécutif provisoire de Arc-en-ciel, Le parti mauritanien du concret a tenu sa réunion hebdomadaire ce samedi 28 septembre 2013. Seul point inscrit à l’ordre du jour : tenue prochaine des élections .

Après analyse exhaustive de la situation :

– Force est de constater qu’un très grand nombre de mauritaniens et principalement les mauritaniens du sud , n’ont pas récupéré leurs nouvelles cartes d’identité donc incapables de s’inscrire sur les listes électorales

– Force aussi est de constater que plusieurs problèmes techniques empêchent les quelques détenteurs de cartes de s’inscrire sur ces dites listes.

– Toujours force est de constater que l’engouement de l’ensemble des mauritaniens à répondre aux appels des gouvernants n’existe plus eu égard des déceptions innombrables liées aux promesses non tenues et principalement à la mauvaise gouvernance qui a conduit à la cherté de la vie qui a atteint un niveau jamais connu depuis 53 ans , cherté devenue insupportable ,

– Toujours force est de constater que les populations des quartiers inondés et leurs proches n’ont pas l’esprit à aller exercer un devoir civique quand il faut lutter pour la survie des membres de leurs familles .

Évidemment Il ressort de l’énumération de ce chapelet de malheurs dont le pouvoir de Mohamed ould Abdel Aziz est le seul responsable , qu’il est impossible d’ organiser des élections crédibles , acceptables et acceptées .

Arc-en-ciel , le parti mauritanien du concret réclame à la CENI d’adresser au gouvernement une demande de report sine die des élections municipales, législatives et sénatoriales.

De toutes les façons ce report s’impose.

Pour le bureau exécutif provisoire.

Cire Harouna Ba , secrétaire national charge de la stratégie politique et porte parole du parti.

 

Arc en Ciel

Actualités connexes