Elections-La CENI se démarque du corps enseignant dans certains bureaux de vote de Nouakchott (Sources)

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

ceni_logo_123La commission électorale nationale indépendante (CENI) a selon des sources fiables qui se sont confiées à l’Agence Tawary d’information décidé d’écarter le corps enseignant de la supervision des  bureaux de vote et de les remplacer par des personnes qui se disent de la société civile.

Alors que les enseignants et des administrateurs ont toujours été des présidents et accesseurs dans les bureaux de vote du fait qu’ils maitrisent la  supervision des opérations de dépouillement, du pointage des voix et la technique des procès-verbaux, précisent nos sources.

Et selon d’autres milieux, la CENI a choisi des personnes proches d’elles et d’autres sur des recommandations de certaines autorités.

A Arafat comme dans les autres Moughataas de Nouakchott, les enseignants ont tenu des réunions au cours desquelles, ils ont discuté de cette mesure qu’ils qualifient “d’absurde”.

Il est à noter que chaque DREN et IDEN ont remis aux autorités les listes des instituteurs et professeurs qui travaillent dans son secteur, nous renseigne un syndicat des enseignants.

A ce sujet, Tawary.com a durant deux jours tenté de trouver des informations auprès de la CENI mais en vain.

 

 Tawary

 

Actualités connexes