Deux Projets pour réformer l’Education et créer 40.000 emplois de jeunes !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

sidina_300x200Reformer le Système Éducatif National en économisant  ou valorisant 70 milliards d’UM/an du Budget de l’Etat, autant aux parents d’élevés , permettre aux élevés secondaires de réussir aux Bacs scientifiques en 2 à 3 ans aprés l’entrée au Collège (au lieu de 7 ans à faible taux des succès)est possible !! Tout comme il est possible de créer plus de 40.000 emplois/an de jeunes assurant des revenus de plus de 3000.000 à 4.000.000 UM/an, soit plus de 10 fois le SMIG national !!
Pour cela , il faut et il suffit d’adopter et d’engager  les deux projets soumis à son Excellence  Monsieur Mohamed ould Abdel’El Aziz , Président de la République  dans un article sur le Net, actuellement en ligne sur plusieurs sites ( CRIDEM, Saharamedia, Adrar-info…) intitulé : ‘’Comment  arréter la marginalisation de l’Adrar..?’’ dont je rappelle ci-dessous les points saillants:
La wilaya  de l’Adrar est menacée de disparition totale pour cause de la négligence de  l’Homme et de ses palmiers . Les palmiers sont menacés par la maladie du Fusarium oxysporum (Bayoud) qui a déjà détruit 14 millions de palmiers à nos frontières au Maroc et Algérie et peut détruire en un clin d’oeuil le million de palmiers de l’Adrar, du fait de manque de protection prophylactique sanitaire ou biotechnologique.
C’est pourquoi je demande à son excellence Monsieur le Président de la République l’engagement immédiat d’un Plan quinquenal pour sécourir la Wilaya de la disparition avec ses palmeraies et pour compenser une marginalisation qui a duré 64 ans dans les domaines de l’Homme et du Palmier..
Je propose à son excellence les deux Projets ci-dessous, le 1er assurera la pérennité de la Wilaya par la sauvegarde et le développement  sain in vitro et rapide des palmiers, le second par la sauvegarde  et le développement  rapide de l’Homme par l’Education  intensive et performante des jeunes de la Wilaya:
1-    Le Premier Projet : Créer un laboratoire en 2014 pour la production de 1.200.000 palmiers cellulaires par an pour compter de l’an 2017. Palmiers immunisés du bayoud  de qualité internationale et de haute productivité de 100 à 500Kg/palmier/an (au de lieu de 20Kg/palmier/an actuellement) avec une maitrise des eaux artésiennes dotée de réseaux hydrauliques modernes pour créer 40.000 emplois/an aux jeunes exportateurs de dattes  avec plus de 40 usines (Comme à Degach , commune que de Tunisie dont le jumelage officiel est cours avec la Commune de Maaden El Ervane).
2-    Le 2éme Projet : Généraliser en 2014 le systéme pédagogique Oughoul El Ouahat (réducteur du cursus secondaire à 3 ans au lieu de 7 ans) , ( dans la forme  initiée le 2 Août 2014  par la Commune de Maaden El Ervane par la création de 6 lycées communautaires intensifs et gratuits à Terjit, M’Hayrith, Varess, Timinit, Ouekchedda et Maaden- centre) .
L’objectif du Projet sera de produire pour compter de 2019 plus de 1000 docteurs scientifiques en toutes spécialités.
Enfin en cas d’acceptation de ces propositions, je m’engage  d’offrir gratuitement à l’Etat (en ma qulité de Bureau d’études  BEERAM agrée depuis  1985) les études de ces deux projets et en assurer les suivis techniques jusqu’à l’aboutissement de leurs objectifs  cités plus haut pour ainsi garantir l’éradication effective  de la marginalisation de la Wilaya de  l’Adrar  et provoquerde facto le développement intensif et rapide de la Mauritanie par l’Homme et la génétique biotechnologique.
Nouakchott le  28 Août 2014
Cheikhany Ould Sidina GSM 44155715
Notable-Maire de la Commune de Maaden El Ervane
Expert en développement
cheikhany_ould sidina@yahoo.fr

Actualités connexes