Des partis de la COD décident de boycotter les élections

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

CODLe parti du Rassemblement pour la Reforme et Développement (Tawassoul), et l’Union des Forces du Progrès (UFP), et Hatem ont annoncé hier soir, qu’ils ne prendront pas part aux élections municipales et législatives prévues en octobre prochaine.

Une source proche de l’UFP, a révélé que la décision a été prise à l’unanimité du bureau exécutif de ce parti réunis ce samedi 10 août, pour prendre une position par rapport aux élections législatives et municipales prévue en Mauritanie en octobre 2013.

De son coté le parti Tawassoul qui a tenu, hier, une réunion de son bureau politique, il a jugé que la participation à ces élections est « inutile » et que le boycotte est au service du pays dans cette période de crise politique.

Enfin dans un communiqué rendu public ce matin, Hatem a décidé de ne pas participer à des élections unilatérales.

 

Mauriweb (Mauritanie)

Actualités connexes