Des orpailleurs évacués vers l’hôpital psychiatrique de Nouakchott à la suite de crises de folie

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

hopital_amitie_attenteL’hôpital neurologique de Nouakchott a accueilli au cours des derniers jours 10 orpailleurs dont les cas présentent des crises de folie, , révèlent des sources de cette structure sanitaire spécialisée des maladies psychiatriques.  Les patients manifestent tous des signes de bouleversements psychiatriques, ressentis depuis leur ruée vers l’or dans le no man’s land de Tasiast dans la wilaya de l’Inchiri, dans le centre Nord du pays.

Ils continuent de bénéficier de soins à l’hôpital neurologique plus connu sous le nom de l’hôpital de Dia. Des candidats à la vague d’orpaillage avaient régulièrement réclamé l’ouverture d’un centre de santé sur les sites de prospection de l’or, pour la prise en charge des cas urgents constatés sur les centaines de prospecteurs qui ont pris d’assaut le secteur à la quête de la richesse.

Essahraa

Actualités connexes