DES MAURITANIENS ET DES SENEGALAIS IMPLIQUES DANS DES TRAFICS ILLEGAUX AU MAROC

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Digital Camera La Marine royale marocaine est sur le qui-vive au Sahara à cause des contrebandiers mauritaniens et sénégalais.

Selon le site lemag, un dangereux accroissement du nombre d’infiltrations d’embarcations en provenance de Mauritanie et du Sénégal, dans les eaux marocaines sud, aurait été constaté ces derniers jours.

D’ailleurs, un haut gradé de la Marine royale se serait rendu dans la zone de Bir Gendouz dans le sud du royaume, afin de superviser des opérations navales de lutte contre les embarcations de contrebandiers qui entrent illégalement dans les eaux marocaines pour y débarquer, cigarettes, drogues et immigrés clandestins.

La vigilance sécuritaire mise en place par la Marine Royale intervient pour stopper ces trafics illégaux et pour parer au danger que représentent ces contrebandiers mauritaniens et sénégalais s’ils venaient à se mettre au service des groupes terroristes, pour transporter vers le Maroc, leurs combattants ou des lots d’armes et d’explosifs.

Dakaractu

Actualités connexes