Des éléments de la garde interviennent après des protestations de prisonniers salafistes demandant l’amélioration de leurs conditions de détention

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

prizonDes éléments de la garde nationale ont pris d’assaut, ce dimanche matin, le secteur de la prison centrale de Nouakchott réservé aux prisonniers salafistes entrés dans un mouvement de protestation contre ce qu’ils qualifient de mauvaises conditions de détention.

Des informations en provenance de la prison ont révélé que les gardes ont usé de matraques et de gaz lacrymogène pour mater cette manifestation.

Signalons qu’Amnesty international a critiqué, dans un rapport publié il y a quelques jours, certaines pratiques dans les prisons mauritaniennes ainsi que des cas de disparitions.

 

 

 

El Houria

Actualités connexes